Le don d’ovocyte : comment ça marche ?

Posté par Antoine le 18/04/2016

Le don d’ovocyte : comment ça marche ?

Pour les couples qui n’ont pas la chance de devenir parents naturellement, le don d’ovocyte est le dernier espoir. Cependant, c’est tout un processus qu’il faut que vous sachiez. Voici donc quelques conseils et réponses à certaines questions que vous vous posez sûrement sur le sujet. Que vous soyez un couple à la recherche d’enfant, ou que vous soyez un couple donneur d’ovocyte, vous trouverez ici les informations nécessaires.

Procédés chez la donneuse

Tout d’abord, il faut savoir que ce système est régi par une loi bioéthique et certaines conditions doivent être remplies. Avant tout, la donneuse d’ovocyte doit faire des examens médicaux. Ensuite, elle sera mise sur une liste de donneuses où toutes ses caractéristiques physiques et génétiques seront mentionnées. Ce n’est qu’en fonction de ces caractéristiques que le médecin pourra choisir la receveuse. Elle devra suivre des traitements de stimulation ovarienne et elle doit être soumise à des échographies et des prises de sang quotidiennes.

Procédés chez la receveuse

Du côté de la receveuse d’ovocyte, le couple doit faire des prises de sang et des examens cliniques complets. Le conjoint, lui, devra faire un spermogramme. En général, le don d’ovocyte ne présente aucun effet indésirable, pour la donneuse et la receveuse d’ovocyte. Les chances de réussite sont souvent de 25 à 30 %. Mais en réalité, cela dépend de la qualité de l’ovocyte, donc de l’âge de la donneuse.

Si vous souhaitez faire des dons d’ovocyte ou si vous voulez un ovocyte, n’hésitez pas à contacter les centres d’assistance médicale à la procréation.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisse un commentaire

5386